La loi normale des erreurs & développements / Raphaël Denis

du 17 octobre au 28 novembre 2015


Vincent Sator est heureux de présenter La Loi normale des erreurs & développements, troisième exposition personnelle de Raphaël Denis à la galerie Sator, du 17 octobre au 28 novembre 2015.

“Diplômé de l’École nationale supérieure des Arts-Décoratifs en 2006, Raphaël Denis invente des processus à partir desquels il développe des séries. Cette dimension conceptuelle de son travail s’incarne dans des oeuvres où se conjuguent impertinence et gravité. L’histoire de l’art au sens large d’une histoire esthétique et formelle mais aussi au sens d’une histoire de son milieu avec ses mécanismes et ses acteurs, est l’objet d’un questionnement qui vise à en révéler la complexité et les faux-semblants.

Après s’être emparé de la figure mystérieuse et obsédante du polyèdre de Dürer traduite sous différentes formes de sculptures, ou de chefs d’oeuvres de la littérature (comme La Princesse de Clèves de Madame de La Fayette ou À La Recherche du Temps Perdu de Marcel Proust) transformés en monochromes, Raphaël Denis a imaginé une nouvelle série à partir des chefs d’oeuvres de l’histoire de l’art spoliés sous le IIIe Reich. Cette histoire de l’art « en négatif » est constituée d’une accumulation de panneaux noirs inscrits dans des cadres anciens chinés sur les marchés aux puces et portant un numéro d’index renvoyant au numéro d’inventaire du bien spolié et recensé, le tout surmonté d’un portrait anonyme. A travers cette installation, l’artiste mime la constitution d’un « trésor de guerre » par les nazis. Au-delà de la violence de l’histoire à l’oeuvre (une histoire faite d’arrachement, de perte, de disparition), c’est la part intime et affective du collectionnisme qui se trouve révélée.

Les oeuvres de Raphaël Denis offrent au spectateur des dispositifs de réflexion au sein desquels les formes produites, souvent simples et radicales, sont autant d’invitations à penser les zones d’ombre et l’envers du décor.”

Pauline VIDAL

A l’occasion de sa troisième exposition personnelle à la galerie Sator conjointement à l’installation que Raphaël Denis présente au Musée Picasso (Paris) d’octobre 2015 à février 2016, la galerie Sator est heureuse d’annoncer la publication du premier catalogue monographique de l’artiste “La Loi normale des erreurs”. L’ouvrage sera disponible à la galerie et distribué dans plusieurs librairies et lieux d’expositions en France et à l’étranger.

Né en 1979, Raphaël Denis vit et travaille entre Paris et Bruxelles. Diplomé de l’École nationale supérieur des Arts décoratifs, il expose régulièrement son travail depuis 2005 en France et à l’étranger : Musée du LaM Villeneuve d’Asq, Artothèque de Caen, BK - Centre Georges Pompidou, Musée du Louvre, Maison Victor Hugo, Musée-Château d’Annecy, Rockbund Art Museum (Shanghai), Art Paris Art Fair, YIA Art Fair, Drawing Now... Ses oeuvres font partie de collections publiques et privées telles que le Frac Alsace, l’Artothèque de Saint-Cloud, l’Artothèque d’Hennebont, la collection Michel & Colette Poitevin ou la collection LGR.

communiqué de presse (PDF)

dossier de presse (PDF)